L'acné chez les enfants quoi faire

Pouvoir

L'acné est une maladie de la peau qui se manifeste sous forme de comédons et d'acné, ainsi que de lésions rouges enflammées. Le nom de ménage pour l'acné est l'acné ou l'acné.

Raisons

La principale cause de l'acné chez un enfant est des pores obstrués sur la peau. Les pores sont les passages vers les follicules pileux: les glandes sébacées sont également situées ici. Si la glande fonctionne normalement, elle ne forme pas de peau sèche et contribue à l'élimination des cellules épithéliales mortes. Si la production de sécrétion sébacée est augmentée, les pores se bouchent avec de la saleté, des bactéries et des comédons apparaissent. Les bougies extérieures sont blanches ou noires. En cas de pénétration, la saleté et les bactéries pénètrent à la surface du visage et provoquent une inflammation. Lorsque l'inflammation pénètre profondément dans la peau, l'acné augmente, donnant lieu à une forme de kystes denses et douloureux.

L'acné survient généralement chez les adolescents pendant la puberté en raison de perturbations du fond hormonal. Mais l'apparition de l'acné chez les enfants d'autres âges n'est pas exclue.

Outre les perturbations hormonales, les causes suivantes de l'acné sont:

  • transpiration excessive, séjour régulier dans une pièce trop humide;
  • situations stressantes;
  • l'utilisation de médicaments contenant des stimulants qui affectent la production excessive de sébum;
  • utilisation incontrôlée de produits cosmétiques contenant des matières grasses, utilisés pour les soins de la peau ou des cheveux.

Les symptômes

Le symptôme le plus prononcé de l'acné est l'acné, qui peut apparaître sur n'importe quelle partie de la peau. Ils peuvent être à la fois en noir et blanc. Les symptômes de l'acné comprennent également:

  • inflammation de la peau;
  • kystes - formations sous la peau, facilement palpables et parfois suppurées;
  • pustules - petites pustules;
  • après les cicatrices d'acné résultant d'un traitement inapproprié de la maladie.

En outre, les taches blanches qui apparaissent souvent près du nez et du menton sont des signes d'acné.

Diagnostic de l'acné chez un enfant

Le diagnostic "d'acné" est déterminé très simplement. Ceci est généralement fait par un dermatologue, même lors de la première consultation. En cas de besoin, le médecin peut ordonner un certain nombre d'examens supplémentaires pour l'enfant. Parmi eux figurent des tests sanguins biochimiques, une étude de laboratoire sur les hormones. Faites ceci pour identifier les causes de l'acné et leur élimination ultérieure.

Des complications

En règle générale, après la puberté, l'acné disparaît d'elle-même. Si le traitement est effectué, l'acné disparaîtra dans quelques mois, mais de temps en temps, il se fera sentir. La principale complication de nature cosmétique, due à une acné non traitée, est la cicatrisation de la peau. En outre, la maladie peut avoir pour conséquence une dépression chez un adolescent, provoquée par des modifications désagréables de son apparence.

Ainsi, parmi les complications de l'acné, vous pouvez mettre en évidence le changement de tonus de la peau en violet ou bleu, l'apparition de kystes qui déforment la peau, une réduction de l'estime de soi, l'apparition de complexes. En outre, un effet secondaire peut survenir après le traitement de l'acné. Par exemple, une sécheresse cutanée accrue et même des dommages au foie. C’est pourquoi seul un dermatologue devrait choisir des médicaments pour traiter l’acné chez l’enfant.

Traitement

Que pouvez vous faire

Que peuvent faire les parents si leur enfant a plus d'acné? Il est nécessaire d'informer les enfants du respect des règles d'hygiène personnelle et d'acheter des moyens spéciaux sans ordonnance pour nettoyer la peau de l'enfant. Ils contiennent généralement des composants dont l'action est destinée à la destruction des bactéries, au dessèchement de la sécrétion cutanée et à l'exfoliation efficace de la couche supérieure de l'épiderme. Ces fonds peuvent provoquer un assèchement et une rougeur de la peau. La meilleure option pour lutter contre l'acné est donc de consulter un médecin et d'agir conformément à ses recommandations. Il est impossible d'appuyer sur l'acné dans tous les cas. Et ne laissez pas l’enfant faire cela, sinon, après une éruption cutanée due à l’acné, il pourrait avoir des cicatrices laides sur le visage. Vous devriez également contacter le médecin lorsque l'acné ne disparaît pas pendant une longue période.

Que fait le docteur

Un dermatologue à qui vous amenez un enfant souffrant d’acné recommande différentes options de traitement pour la maladie. Contre l'acné, en fonction du problème qui l'a provoquée, peuvent être nommés:

  • antibiotiques, pour soulager le processus inflammatoire, pour administration locale et orale;
  • gels et crèmes d'acide rétinoïque;
  • médicaments contenant du peroxyde de benzène et de l'acide salicylique, nettoyant la peau des bactéries;
  • Photothérapie - une procédure pour traiter l'acné avec un laser, qui est utilisé dans les cas graves.

Si l'enfant a des cicatrices après l'acné, le médecin peut vous recommander des procédures esthétiques. Par exemple, dermabrasion, drainage lymphatique, peeling chimique. En outre, le traitement de l'acné éruption bronzante éruption cutanée. Cependant, le bronzage n’en vaut pas la peine, car les rayons du soleil peuvent provoquer une maladie grave: cancer de la peau, mélanome.

Prévention

Parmi les mesures préventives permettant de prévenir l’acné ou de réduire l’inflammation de la peau de l’enfant, on peut citer:

  • Nettoyage quotidien de la peau avec un savon doux qui ne sèche pas.
  • Si votre fille utilise du maquillage, elle doit se laver avant de dormir.
  • Laver 1 à 2 fois par jour.
  • Lavage régulier de la tête, dans le cas où la peau est grasse.

Si l'acné chez un enfant a déjà commencé à apparaître, ne désespérez pas. Ne le laissez pas les presser, frottez. Laissez l’enfant toucher le moins possible le visage, car cela pourrait entraîner une propagation active de l’infection sur la peau.

Dr. Komarovsky sur l'acné chez les nouveau-nés

Le bébé est né, mais contrairement à la croyance conventionnelle voulant que sa peau soit douce et propre, des boutons blanchâtres ou jaunâtres - de l'acné - à l'horreur des mères et des pères ayant peu d'expérience parentale. Ils peuvent être simples ou multiples et couvrir une assez grande partie du front ou des joues. Avec la question de savoir qui est à blâmer et quoi faire maintenant avec ces éruptions, les parents se tournent souvent vers le célèbre pédiatre de la plus haute catégorie, Yevgeny Komarovsky.

Qu'est ce que c'est

L'acné des nouveau-nés (pustules céphaliques néonatales) n'est pas rare. Il se produit dans environ 30% de toutes les nouilles nouveau-nées. L'acné blanche ou jaune apparaît en miettes sur le front, autour du nez, sur les joues, sur le menton, sur le cuir chevelu. Ce sont les sites de dislocation de l'acné les plus courants.

Beaucoup moins souvent, des éruptions cutanées peuvent être observées au niveau des oreilles et du cou. Evgeny Komarovsky se calme - cette éruption cutanée est souvent de nature physiologique et ne nécessite aucun traitement spécial.

Le fait est que l'enfant est influencé par les hormones résiduelles de la mère, ce qui lui était naturel au cours de ses neuf mois passés dans le ventre. Dans ce cas, l’instigateur des boutons est l’œstrogène, une hormone produite en grande quantité par l’organisme maternel au cours du dernier trimestre de la grossesse et pendant le travail. Il permet au bébé de gagner de la graisse sous-cutanée et contribue également à l'apparition de l'acné.

En outre, après la naissance, les glandes sexuelles d'une nouvelle personne sont activées, ce qui provoque également l'acné chez les nouveau-nés. Surtout si vous vous rappelez que les glandes sébacées de l'enfant ne sont pas encore capables de fonctionner dans le bon mode "débogué".

Le plus souvent, une telle éruption est soit présente à la naissance, soit apparaît au cours des six premiers mois de la vie autonome de l’enfant après la naissance. Les pédiatres pensent assez souvent que l'acné infantile est un moyen pour la peau d'un bébé de s'adapter au mieux à un environnement plutôt agressif dans lequel se trouvent de nombreuses bactéries, champignons et autres agents pathogènes.

Comment distinguer d'autres maladies?

Selon Komarovsky, les parents attentifs sont tout à fait capables de découvrir par eux-mêmes ce qui est exactement tombé sur la peau du bébé: des boutons ou des éruptions cutanées du nouveau-né dus à des allergies. Avec un aliment ou une autre réaction allergique, l'éruption cutanée s'étendra sur tout le corps, avec l'acné chez le nouveau-né - uniquement sur le visage.

Et maintenant, le Dr Komarovsky lui-même nous dira ce qu'est l'acné des enfants et comment cette maladie est expliquée au sujet des règles relatives aux soins de la peau.

En règle générale, les éruptions cutanées allergiques donnent à l'enfant beaucoup d'inconfort, de démangeaisons, de démangeaisons, le bébé commence à se comporter avec agitation, à agir, à pleurer, sans raison apparente. L'acné des nouveau-nés ne provoque pas d'effets obsessionnels et désagréables, l'enfant ne le ressent pas.

L'acné chez les enfants peut prendre la forme de papules (sceaux rougeâtres), de comédons (blanchâtres, comme si une éruption "fermée") ou de pustules (sceaux rougeâtres à sommet clair, pus). En cas d'éruption allergique, les éruptions cutanées et les endroits qui les entourent ont une teinte rouge prononcée, sans "têtes" purulentes, à sommet blanchâtre.

Le Dr Komarovsky recommande que, lorsqu'une éruption cutanée est détectée, examinez attentivement la partie des prêtres de l'enfant, qui est toujours cachée sous la couche. Il n’entre en contact avec aucun allergène et, par conséquent, s’il n’ya pas d’éruption cutanée, il n’est pas utile de parler d’allergies alimentaires. Si c'est le cas, il ne s'agit probablement pas d'un bouton anodin, mais d'une véritable réaction allergique.

Nous présentons à votre attention une autre question thématique intéressante concernant le transfert du Dr Komarovsky.

Parfois, l'acné est confondue avec la chaleur épineuse. Si un bébé est à nouveau emmêlé, le bain quotidien est négligé, puis l'éruption cutanée sur le visage ressemblera en réalité initialement à de l'acné (également appelée fleur du visage). Il est possible de distinguer par prévalence - l'écoulement du corps se propage plus rapidement que l'acné et n'a généralement pas de tête purulente.

Plus souvent, l'acné peut être confondu avec une dermatite. La différence ne peut être déterminée que par un médecin. Komarovsky recommande donc de toujours montrer le bébé à un pédiatre.

Conseils de Dr. Komarovsky

Comme nous l'avons dit, aucun traitement spécial pour l'acné chez le nouveau-né n'est nécessaire, mais Evgeny Olegovich recommande certaines nuances à toutes les jeunes mères d'apprendre et d'assimiler.

Acné des enfants - traitement raisonnable sans trop de panique

L'acné, ou d'une autre manière, l'acné, un phénomène assez commun. Ce problème esthétique désagréable concerne un grand nombre de personnes, indépendamment de leur âge et de leur sexe. Pour lutter contre l'acné, en offrant de nombreuses expériences négatives, il existe des programmes médicaux complets conçus pour développer des mesures efficaces pour éliminer l'acné.

En raison de son extrême prévalence, l'acné des enfants, ses types, ses causes et ses méthodes de traitement sont une question brûlante pour les pédiatres et de nombreux parents. Face à la nécessité de traiter l'acné chez un enfant, il est préférable d'être complètement armé et d'obtenir des résultats durables pour se débarrasser des éruptions cutanées, et non de manquer d'informations sur toutes les subtilités de cette tâche. Après avoir compris les mécanismes qui déclenchent le processus d’acné, connaissant les méthodes de base de leur traitement et les règles de soins d’un enfant pendant l’éruption cutanée, il sera beaucoup plus facile de traiter ce phénomène.

L'acné chez les enfants et les adultes - comprendre les raisons

D'un point de vue médical, l'acné peut s'expliquer par une inflammation des follicules pileux, due à l'accumulation de sécrétions excessives des glandes sébacées et de cellules épithéliales mortes, que l'on trouve le plus souvent chez les adolescents et les adultes en âge actif de la reproduction et qui affecte principalement le visage, se réunissant parfois à l'arrière, épaules, avant-bras. Les principales conditions préalables à l'apparition de l'acné sont les suivantes:

  • prédisposition au niveau génétique, quand l'acné passe "hérité" des parents;
  • augmentation des niveaux d'hormones androgènes pendant la puberté, entraînant une augmentation des glandes sébacées;
  • la bactérie propionibacterium acné, dont l'activité est activée dans le contexte du processus inflammatoire dans les follicules pileux;
  • facteurs de lésion mécanique externe (vêtements serrés, habitude de toucher le visage);
  • auto-extrusion de points noirs et de points noirs;
  • prendre des médicaments contenant des halogènes - brome, iode, fluor; produits cosmétiques gras, y compris la lanoline, la paraffine; stéroïdes et médicaments contraceptifs contenant du lithium.

Jusqu'à récemment, en plus des causes énumérées de l'acné, une mauvaise hygiène, un bronzage excessif, des maladies gastro-intestinales, une mauvaise alimentation, une alimentation riche en glucides et en aliments frits, le stress et la dépression ont également été mentionnés. Cependant, la dermatologie moderne ne les reconnaît pas comme fondamentaux.

Classification de l'acné

L'acné vulgaire ou l'acné vulgaire, qui sont le type le plus courant de l'acné, particulièrement fréquent chez les adolescents, sont à leur tour divisés en les types suivants:

  • les points noirs, souvent appelés "points noirs", sont appelés comédons ouverts à usage médical;
  • Whiteheads, ou substratum rocheux - comédons fermés;
  • papule, nodule enflammé, s'élevant légèrement au-dessus de la peau;
  • pustule, flacon sous-cutané rempli de pus.

Toutes ces variétés d'acné sont d'intensité légère à modérée. Dans de rares cas, l’acné peut survenir sous une forme extrêmement difficile à traiter et se divise en acné fulminante, kystes, acné globulaire, fulminante, gonflement du visage drainant.

Méthodes de traitement de l'acné

Avant de commencer à prendre des mesures pour éliminer l'acné, vous devez vous accorder en conséquence - le traitement peut être long. En outre, les médicaments doivent être administrés dans le strict respect des normes sanitaires, conformément au système de nutrition correct et à la consommation d'une quantité suffisante de liquide, de vitamines et de vitamines. Un facteur important dans le traitement de l'acné est une approche individuelle qui vous permet de sélectionner le moyen le plus efficace de lutter contre l'acné.

Les médicaments qui traitent avec succès le problème de l'acné sont divisés en deux catégories: locale (utilisation externe) et systémique, qui sont utilisés dans le traitement des formes sévères. Par la nature de l'action, ils sont divisés en:

  • bactéricide (visant à détruire les bactéries qui excitent la maladie) - peroxyde de benzoyle;
  • des moyens régulant la quantité et la qualité de la sécrétion des glandes sébacées - trétinoïne;
  • les médicaments qui ont un effet régénérant sur l'épithélium endommagé - divers rétinoïdes;
  • antibiotiques à effet anti-inflammatoire détruisant ou suspendant l'activité vitale de bactéries - tétracycline, érythromycine;
  • Un remède irremplaçable dans les cas graves est l'isotrétinoïne, qui inhibe la production de sébum, réduit quantitativement le nombre de bactéries et, respectivement, de comédons.

Le traitement médicamenteux de l'acné ne peut être prescrit que par le médecin traitant, qui, après des tests appropriés, prescrira un traitement complexe, avec le suivi correct permettant une évolution favorable de la maladie et une amélioration rapide de l'état de la peau. Vous ne devez pas vous impliquer dans l'auto-traitement avec des antibiotiques, car cela pourrait provoquer une situation inverse attendue.

L'acné chez un enfant est un problème non-enfant

La préoccupation la plus courante chez les parents d’acné d’enfants concerne les très jeunes enfants, ainsi que les adolescents à l’âge de la puberté. L’acné peut affecter la peau de bébé à différents moments de la vie d’un enfant. Sur cette base, il existe des lésions d'acné chez les nouveau-nés, les nourrissons, les jeunes enfants, les adolescents.

Acné nouveau-nés - temps traite

L’acné des nouveau-nés a l’apparence d’une éruption cutanée rappelant en partie la chaleur épineuse; elle touche 20% des enfants, et les bébés de sexe masculin y sont plus susceptibles. Identifier l'acné dans ce cas est un peu difficile, vous pouvez avoir besoin des conseils de plusieurs médecins - un dermatologue, un endocrinologue, un allergologue. Les causes de cette affection temporaire chez les nouveau-nés n'ont pas été complètement étudiées, mais peuvent être classées comme suit:

  • activité excessive de la levure lipophile à la surface de la peau du bébé;
  • déséquilibre hormonal;
  • augmentation de la fonction de sécrétion des glandes sébacées.

Quoi qu'il en soit, l'acné chez les nouveau-nés est plus un irritant psychologique pour les mères, les papas et les grands-mères que d'aimer, plutôt qu'une maladie, et disparaît à mesure que l'enfant grandit, généralement sans nécessiter de traitement particulier. Une stabilisation complète de la maladie peut survenir dans la période de 4 semaines à 3 mois, moins souvent de 6 mois à un an. Dans ce cas, les mesures d'hygiène habituelles excluant les soins avec des produits cosmétiques trop gras sont les bienvenues. Air obligatoire et bains de soleil. Vous pouvez utiliser des onguents et des crèmes de séchage, tels que bepanthen ou de la poudre pour bébé, pour accélérer le processus de guérison. En aucun cas, ne peut pas presser l'acné, ce qui peut conduire au développement du processus inflammatoire. Cependant, même si vous n'interférez pas avec le développement de l'acné chez un bébé, dans la plupart des cas, il disparaît automatiquement. Dans les cas difficiles, lorsque l'état est aggravé, un traitement avec des rétinoïdes, des préparations bactéricides est prescrit, un traitement au laser est effectué.

Attention: Acné infantile - Alarmes

L'apparition de lésions acnéiques sur la peau d'un enfant âgé de 3 à 6 mois à un an et demi est encore moins fréquente que l'acné des nouveau-nés. À la base, le processus commence en raison d’un déséquilibre hormonal et d’une prédisposition génétique à celui-ci. Dans la plupart des cas, l'état est normalisé tous les deux ans, mais dans les formes graves, il dure jusqu'à 5-6 ans. L'acné sphérique est une source de préoccupation particulière dans ce cas. Elle peut laisser des cicatrices profondes, signe que l'acné retournera à nouveau à la peau au cours de la période prépubère (de l'adolescence). Le traitement dans cette situation comprend les moyens classiques utilisés pour les patients de différents âges contre l'acné avec le dosage approprié. Il s'agit d'un chef de file reconnu dans la lutte contre l'acné - le peroxyde de benzoyle, l'érythromycine et, dans les cas particulièrement difficiles, l'isotrétinoïne. Durée du traitement de 6 mois à un an.

L'acné sur la peau d'un enfant de 1 à 7 ans est également assez rare. Les origines se trouvent encore dans les hormones, et plus particulièrement dans les androgènes, dans les quantités excessives produites par les glandes surrénales. Pour se débarrasser de l'acné à cet âge, vous devez utiliser les mêmes méthodes que l'acné infantile.

L'acné chez les adolescentes

Le problème de l'acné à la puberté est aussi vieux que le monde. Chaque nouvelle génération plus jeune souffre d'acné jeune. Ceci est dû à la restructuration hormonale du corps en croissance et aux émissions d'androgènes les plus puissantes, ce qui provoque une sécrétion hypertrophiée de sébum. S'accumulant dans le follicule pileux, l'excès de graisse et les cellules mortes de la peau créent un environnement favorable aux bactéries qui provoquent des processus inflammatoires qui déclenchent la formation de comédons. L'acné, qui commence chez les adolescents âgés de 12 à 14 ans et disparaît progressivement avant l'âge de 20 ans, nécessite une attention particulière et un traitement attentif. Dans le cas contraire, l’acné peut migrer en toute sécurité vers l’âge adulte, provoquant ainsi de nombreux problèmes esthétiques et surtout psychologiques. En contactant votre médecin à temps, vous pourrez vous débarrasser rapidement de votre acné et empêcher sa récurrence. Les préparations bactéricides ainsi que les agents normalisant la fonction de sécrétion des glandes sébacées, ainsi que les pommades contenant du zinc donnent généralement un bon résultat. Si les crèmes et les lotions destinées à traiter l'acné auto-éliminant ne vous aident pas, vous devez prendre des mesures radicales sur les conseils d'un spécialiste - des antibiotiques, sans vous attendre à ce que la question "se résolve" d'elle-même. Le traitement de l'acné chez les adolescents doit être accompagné du strict respect des règles sanitaires - se laver 2 fois par jour avec un savon spécial, n'utiliser que des produits cosmétiques anticomédonaux, bien manger et ne pas oublier les vitamines, suivre régulièrement les recommandations du médecin, et le résultat ne tardera pas à attendre. Les avantages de la pharmacologie moderne et du domaine des services cosmétiques offrent le plus vaste choix de nouvelles méthodes permettant de traiter le problème ancien.

Ainsi, l’essentiel dans le traitement de l’acné chez les enfants est la patience et une attitude positive. La solution à ce problème délicat exige un tact spécial et, bien entendu, de la persistance. Mesures médicales bien planifiées, régime strictement observé, confiance en ses forces - et il n'y aura aucune trace d'acné!

L'acné chez les enfants et les adolescents

L'acné est l'une des lésions cutanées les plus courantes et ne se retrouve pas seulement dans les pratiques dermatologiques et cosmétologiques. Le problème de l'acné est souvent confronté à des médecins d'autres spécialités (pédiatres, néonatologues, gynécologues, endocrinologues),

L'acné est l'une des lésions cutanées les plus courantes et ne se retrouve pas seulement dans les pratiques dermatologiques et cosmétologiques.

Le problème de l'acné est souvent confronté à des médecins d'autres spécialités (pédiatres, néonatologistes, gynécologues, endocrinologues), qui participent parfois à l'examen et au traitement de tels patients. Parfois, pour prendre des décisions concernant le pronostic et le choix du traitement, il faut la conclusion de divers spécialistes.

Parmi l'acné séborrhéique associée à la stimulation hormonale, on distingue l'acné néonatale, infantile et juvénile, ainsi que l'acné adulte. l'acné néonatale et juvénile développent pendant les périodes de changements hormonaux naturels physiologiques, alors que l'acné infantile, et l'acné adulte séborrhéique en raison de changements pathologiques dans la sécrétion des gonadotrophines pituitaires, la production d'androgènes par les glandes surrénales, les gonades ou les caractéristiques génétiques du métabolisme des stéroïdes dans la peau et la sensibilité des récepteurs aux androgènes dans les cellules des structures de la peau de cheveux sébacées. Dans toutes les formes, des facteurs provocants exogènes supplémentaires peuvent jouer un rôle important.

L'acné néonatale n'est pas une tâche difficile pour le médecin, ils sont transitoires, disparaissent spontanément après l'élimination des hormones foetoplacentaires. Dans les premiers jours après la naissance, sous l'influence de ces hormones, la sécrétion des glandes sébacées est renforcée, les glandes hyperplasiques brillent sous la forme de petits nodules lisses folliculaires jaunâtre-blanchâtres. principalement sur le nez et les joues. Malassezia se développe dans les zones séborrhéiques, ce qui a un effet aggravant sur l’acné néonatale et sur les pustules du cuir chevelu du type de l’acné du nouveau-né. L'acné peut être représenté par quelques papulopustuleuses superficielles et des comédons simples uniquement sur la peau du visage (joues, moins souvent sur le front). La prévalence de l'acné néonatale, selon plusieurs auteurs, se produit chez 20% des patients, plus souvent chez les garçons. Après le troisième mois, l'éruption disparaît généralement et l'excrétion sébacée et la colonisation par la levure lipophile sont réduites. L'anti-acéthésie systémique et les antibiotiques topiques ne sont pas nécessaires. Les procédures d'hygiène conventionnelles sont nécessaires, l'utilisation de pommades à l'huile et d'huiles dans les zones séborrhéiques doit être exclue. Il est conseillé d’utiliser des agents locaux de séchage et de désinfection, une solution à 1% d’alcool de chlorophylliptique, une solution à 1% de clotrimazole, une poudre d’acide borique et salicylique et du dermatol.

L’acné infantile est rare, surtout chez les garçons. Les éruptions cutanées deviennent perceptibles à partir de la seconde moitié de l’année et continuent à apparaître au bout de deux ou trois ans, parfois jusqu’à cinq ans. Ils sont représentés par des lésions plus nombreuses et plus prononcées de la peau du visage: comédons, papules, pustules, dans de rares cas - ganglions kystiques. L'acné conglobée du nourrisson se distingue en une variété clinique distincte, à la suite de laquelle se forment des cicatrices grossières. La pathogenèse de l'acné infantile est associée à une augmentation transitoire dans le sang des hormones lutéinisantes et stimulant les follicules et de la testostérone. Dans certains cas, les filles atteintes d'acné du nourrisson ont détecté un déficit en 21-hydroxylase, ce qui entraîne une violation du métabolisme des stéroïdes dans les glandes surrénales avec une augmentation des androgènes surrénaliens, pouvant indiquer une hyperplasie congénitale des surrénales. Les enfants atteints d'acné infantile doivent faire l'objet d'une plus grande attention de la part des médecins et des parents. Dans ce cas, un examen par un endocrinologue et une étude du profil hormonal du sang sont nécessaires. Les parents doivent être informés du fait que l'enfant a besoin d'un traitement à long terme par un dermatologue. Appliquez des médicaments anti-acné brevetés locaux - rétinoïdes topiques (différencérine), acide azélanique (skinoren), antibiotiques topiques - zinérite ou dalacine-T. Un traitement systémique est prescrit - un traitement antibiotique avec des traitements courts, de préférence l'érythromycine, car la tétracycline peut avoir un effet négatif sur les dents. En cas d’acné congénitale chez le nourrisson, un traitement systémique par rétinoïdes (roaccutane) est indiqué.

L’acné juvénile est un problème mondial, tant pour les médecins que pour les patients, en raison de la prévalence presque totale de cette maladie (80 à 90% ou plus), de son évolution à long terme, du résultat imprévisible avec la possibilité de cicatrices défigurantes ou du passage à l’acné adulte. Les patients peuvent également éprouver des problèmes psychologiques liés à une apparence inesthétique des lésions au visage, particulièrement pénibles à l'adolescence. L'acné juvénile survient de 8 à 21 ans. Ils sont divisés en acné pré-pubère, pubertaire et post-puberté. Avec le changement des périodes d'âge, la quantité de sébum et le pourcentage de ses composants augmentent. À l'âge de la puberté, lorsqu'un accroissement des glandes sébacées et de leur sécrétion se manifeste comme un signe obligatoire du développement sexuel, la teneur en cire grasse et en squalène augmente dans le sébum, dont les formes oxydées deviennent comédogènes, c'est-à-dire qu'elles contribuent à la formation de comédons - «bouchons sébacés». Dans le sébum, la concentration en acides gras linoléiques et linoléniques diminue, avec une déficience aggravée par les troubles de la kératinisation, le contrôle de la reproduction lipophile de Propionibacterium acnes qui habite les glandes sébacées est altéré, conduisant à une acné plus grave. Dans les canaux excréteurs des glandes sébacées, une stimulation accrue des récepteurs aux androgènes entraîne une modification de la kératinisation et de la desquamation des kératinocytes, ce qui entraîne la formation de bouchons cornéorégoriques invisibles - des microcomédons - dans les entonnoirs des follicules. Ce processus, fondamental et fondamental dans la physiopathologie de l’acné, donne lieu à la formation d’un tableau clinique de l’acné, se manifestant par une éruption non inflammatoire sous forme de comédons, puis par des éléments papulopustuleux et nodulaires inflammatoires. L'inflammation est stimulée par P. acnes anaérobie, dont l'activité augmente avec l'occlusion des canaux sébacés par microcomedo. Ils produisent vigoureusement des enzymes protéolytiques, des substances pro-inflammatoires, des chimioattractants, leurs substances membranaires interagissant avec les récepteurs dits "péages" situés sur les membranes des monocytes et des kératinocytes, initiant la sécrétion de cytokines pro-inflammatoires. Un rôle supplémentaire peut être joué par les microcoques lipophiles et les champignons ressemblant à la levure, ainsi que par les bacilles gram-négatifs, qui provoquent une éruption ressemblant à de l'acné après un traitement prolongé de l'acné avec des antibiotiques. Dans les processus suppuratifs graves et l’acné fulminante, des tests de laboratoire déterminent les staphylocoques dorés et épidermiques.

La gravité de l'acné augmente avec l'âge. À la période d'adrénarche, l'acné pré-pubère commence à se manifester par une éruption comédonale, le pic de l'acné comédonienne se produisant à l'âge de 12 ans. L’acné pubertale se caractérise par un schéma polymorphe avec la présence de comédons et d’éléments inflammatoires. La prévalence maximale de l'acné chez les adolescents et les lésions les plus actives sont observées chez les filles à 14 ans et chez les garçons à 16 ans. La plupart des adolescents ont des formes bénignes d'acné avec un petit nombre de comédons et de papulopustulas simples, on les appelle l'acné physiologique ou l'acné vulgaire minime. 15 à 20% développent une acné "clinique" nécessitant un traitement pathogénique actif et prolongé. Cependant, un cours bénin peut être remplacé par un début d’activité acnéique avec propagation des éruptions cutanées non seulement sur le visage, mais aussi sur le dos et la poitrine, apparition d’acné conglobée et kystique, formation rapide de cicatrices. De nouvelles caractéristiques du comportement apparaissant chez les adolescents peuvent y contribuer: utilisation de produits cosmétiques acnégéniques, utilisation excessive de vitamines avec des médicaments anabolisants en association avec la musculation, prise de médicaments psychotropes, contraceptifs oraux, insolation avec des crèmes de bronzage, etc.

Les critères permettant de prévoir l'évolution de l'acné chez les jeunes ne sont pas précisés. La tactique consistant à refuser un traitement dans l'espoir que l'acné disparaisse spontanément avec l'âge n'est pas justifiée. Dans le même temps, il convient de garder à l'esprit que les agents systémiques modernes très efficaces utilisés lors du traitement antiacnéique ont des effets secondaires, notamment néfastes chez les enfants et les adolescents, lorsque la formation de systèmes fonctionnels du corps n'est pas encore terminée. Au cours de cette période, il est nécessaire de limiter les fonds affectant négativement la croissance, la formation du squelette, les organes reproducteurs, le système endocrinien et le métabolisme (y compris les tétracyclines, les rétinoïdes systémiques, les glucocorticoïdes et les androgènes).

Sous la solution optimale doit être compris le début du traitement pour toute forme d'acné et le choix des médicaments, en tenant compte de la gravité de l'acné. L'algorithme moderne de traitement de l'acné implique la mise en œuvre progressive d'activités dans le cadre des cycles de traitement initial, de base et complémentaire. Selon l'accord international de 2002 (voir le graphique), le traitement des formes bénignes - avec acné comédonale - est réduit à une monothérapie locale avec des rétinoïdes topiques comme médicaments de premier choix, et l'acide azélaïque ou salicylique est prescrit comme traitement alternatif, ou un traitement combiné avec des rétinoïdes topiques et des antibiotiques topiques est utilisé - avec acné papulopustulaire. Une antibiothérapie systémique est prescrite pour l'acné inflammatoire de gravité considérable, pour les formes très sévères, le raccutane systémique rétinoïde est utilisé, pour l'acné hyperandrogénique chez les patients de sexe féminin, des anti-androgènes oraux sont utilisés.

La plupart des patients cherchant un dermatologue souffrant d’acné vulgaire suivent un processus modéré et modéré. Par conséquent, dans la plupart des cas, un traitement avec des médicaments antiacnéiques locaux. Cependant, certains médicaments brevetés (benzoate de benzyle, triténoïne) provoquent une dermatite, augmentent la photosensibilité de la peau. Le nouveau différentiel topique de rétinoïdes, dont l’ingrédient actif est l’adapalène, un dérivé de l’acide naphtoïque, est nettement supérieur en efficacité et en sécurité aux produits de première génération. Il normalise la différenciation des kératinocytes, produisant un puissant effet comédolytique et anticomédogénique, et a un effet ciblé sur l'hyperkératose folliculaire dans la bouche des follicules pileux graisseux. La différencine présente une meilleure tolérance par rapport aux autres rétinoïdes locaux, car elle se lie sélectivement aux récepteurs nucléaires g des kératinocytes de l'épiderme (n'interagissant pas avec les récepteurs a). La différine a un effet anti-inflammatoire prononcé et affecte diverses parties de la réponse inflammatoire. Par exemple, le médicament bloque les récepteurs de péage sur les membranes cellulaires, empêchant ainsi l’induction microbienne de cytokines anti-inflammatoires. Differin est prescrit 1 fois par jour la nuit. Le gel doit être appliqué pour nettoyer la peau sur les zones touchées avec une couche mince, sans frotter. Il est bien toléré et peut être utilisé au cours d’une thérapie combinée à n’importe quel moment de l’année. Il ne doit pas être prescrit en même temps que des produits cosmétiques ayant un effet desséchant et irritant local (solutions alcoolisées), ainsi que des médicaments unidirectionnels (kératolytiques). Avec la localisation du processus pathologique dans la région du visage, le conditionnement de diférine (30 g) dure 1,5 mois.

Nous avons observé 42 enfants présentant une acné d'intensité légère à modérée au cours du traitement par Differin. Un effet indésirable sous la forme d'une légère desquamation à court terme a été observé chez 3 enfants. Des signes significatifs d'amélioration ont été observés à la 3ème semaine chez 34,2%, à la 5ème semaine à 65,7%, à la 7ème semaine chez 88,6% des enfants. Au 4ème mois, un effet thérapeutique et cosmétique suffisant était atteint dans 62,85%, modéré - dans 25,72%, une légère amélioration - dans 11,43%. La durée moyenne du traitement est de 1 à 3 mois, si nécessaire - jusqu’à 6 mois ou plus. Differin peut être utilisé comme traitement d'entretien pendant une longue période (une fois par jour ou tous les deux jours), il s'agit d'effets secondaires non toxiques, non addictifs et systémiques.

Differin est actuellement l’un des médicaments les plus efficaces et les plus acceptables pour traiter l’acné chez les enfants et les adolescents.

K.N. Suvorova, MD, professeur
I. Ye Yudina, candidate de Médine

RMAPO Ministère de la Santé de la Fédération de Russie, Clinique pour enfants LSO, Moscou

Acné ou floraison des nouveau-nés: qu'est-ce qui est dangereux et comment le reconnaître?

Qu'est-ce que l'acné nouveau-né?

L'acné ou l'acné sur le corps est une inflammation de la peau sous la forme d'une éruption cutanée due à des maladies des follicules pileux ou des glandes sébacées.

En médecine, l'acné néonatale est connue sous le nom de pustus céphalique néonatal. L'acné des nouveau-nés dans la médecine traditionnelle s'appelle également la floraison chez les nouveau-nés. L'acné éruption cutanée chez le nouveau-né commence à l'âge de deux ou trois semaines et passe lui-même à l'âge de trois mois.

L’acné chez les nouveau-nés se manifeste sous la forme de boutons rouges ou de boutons avec une pointe purulente. La rougeur s'étend sur tout le visage - sur les joues, la tête, le nez, le cou, les oreilles, dans de rares cas sur le dos. Mais, malgré l'apparence moche, ces problèmes d'acné ne gênent pas l'enfant, le corps ne pique pas et le bébé se sent bien - c'est leur principale différence par rapport aux autres éruptions cutanées.

La floraison chez les nouveau-nés est considérée comme une étape de nettoyage et d'adaptation de l'enfant aux conditions de la vie. Il s’agit d’une condition physiologique du corps qui ne devrait donner lieu à aucune expérience chez ses parents. La tâche principale des parents est de le reconnaître correctement, car l’acné chez les nourrissons, causée par d’autres facteurs, ne doit pas être laissée sans soins médicaux.

Le plus souvent, la floraison des bébés peut être de nature hormonale. Il a été scientifiquement confirmé qu'après de 10 à 20 jours de vie, de nombreux enfants traversent une crise hormonale. Cela est dû au fait que dans le corps des enfants, il existe encore l'hormone folliculaire de la mère.

Photo acné chez les nouveau-nés

Symptômes de l'acné chez les nouveau-nés

Les symptômes de l'acné chez les nouveau-nés peuvent être distingués d'autres types d'éruptions cutanées sur le corps chez un nourrisson:

  • L'acné ou l'acné chez les nouveau-nés recouvre le visage du bébé, de plus, des boutons apparaissent sur toute la tête.
  • Les rougeurs peuvent se transformer en taches jaunes, roses ou blanchâtres.
  • Une éruption cutanée apparaît sur le corps du nouveau-né, seuls les boutons sont beaucoup plus petits que sur le visage.
  • L'acné ne provoque pas de démangeaisons ni d'inconfort chez un enfant; par conséquent, en règle générale, l'enfant ne réagit pas à ce type d'éruption cutanée.
  • Des glandes sébacées ont observé un écoulement abondant. Sur le visage se forme un mince film gras.

Causes de l'acné chez le nouveau-né

Dans de nombreux cas, les causes de la floraison des nouveau-nés chez les garçons et les filles sont de nature différente. Les causes de l'acné chez les nouveau-nés peuvent être les suivantes:

  1. Avec un léger déséquilibre hormonal chez le nourrisson, il se produit un échec temporaire des hormones. L'allaitement peut être à blâmer. Lorsqu'elles se nourrissent avec du lait, les hormones maternelles pénètrent dans le corps de l'enfant, entraînant une surabondance de certains éléments. Il y a donc une éruption hormonale chez le nouveau-né.
  2. Chez les filles, l’hyperactivité des glandes sébacées est une autre raison de la floraison. L'acné se produit lorsque le bébé a augmenté les glandes sébacées. Il n'y a pas de menace particulière, et tous les organismes ne réagissent pas si violemment aux changements.
  3. Le lubrifiant produit par les glandes sébacées apparaît sur le corps de l'enfant, attirant les germes et la poussière, obstruant ainsi les pores. Afin de prévenir l'apparition de l'acné, vous devez prendre soin du corps du bébé, en le lavant à l'eau tiède.
  4. Une alimentation déséquilibrée de la mère peut entraîner la floraison du bébé.

Sous l'influence des hormones de la mère, les glandes sébacées de l'enfant fonctionnent très vigoureusement, produisant une grande quantité de graisse, mais elles n'ont pas le temps de l'expulser à l'extérieur. En conséquence, leur blocage se produit, des boutons sont formés.

Comment distinguer l'acné des allergies ou de la chaleur épineuse

La cause de la floraison des nouveau-nés peut être non seulement l'acné chez les nourrissons, mais aussi les manifestations allergiques, ainsi que la chaleur épineuse. Comment comprendre quelle était exactement la principale cause de l'acné sur le corps d'un bébé? En règle générale, les hémorragies sont localisées dans certaines parties du corps du bébé qui entrent en contact avec les vêtements et les plis de la peau.

Une éruption d’origine allergique diffère de l’acné chez les nourrissons en ce sens qu’elle peut se produire sur une partie quelconque du corps de l’enfant et se caractérise par de fortes démangeaisons. Si les miettes boutons - est le résultat d'allergies, alors vous limiter à des procédures hygiéniques ne sera pas suffisant. Maman devra ajuster le régime alimentaire et décider des produits autorisés.

Lorsque des rougeurs apparaissent sur le visage d'un bébé, les femmes ne savent souvent pas ce que c'est: la floraison d'un nouveau-né ou une autre maladie. Un diagnostic exact ne peut que pédiatre. Par conséquent, dès que les taches rouges apparaissent chez le nouveau-né, il est nécessaire de consulter un médecin.

Comment traiter l'acné chez les nouveau-nés

En règle générale, le traitement de l'acné chez les nouveau-nés n'est pas nécessaire. Ils ont recours à des préparations médicales si, pendant quelques mois, l'acné d'un bébé ne disparaît pas mais ne fait que progresser. Tout traitement de l'acné chez le nouveau-né commence par la recommandation d'un pédiatre après confirmation du diagnostic.

Même si un médicament a aidé un enfant à guérir l'acné, cela ne signifie pas qu'il aura le même effet sur un autre. Chaque organisme est individuel, avec une préparation qui aide, avec d’autres cela ne fait qu’aggraver la situation.

Le médecin conseille souvent les médicaments suivants:

  • Crème à 1% d'hydrocortisone, frottis 1 fois par jour;
  • Kétoconazole à la crème à 2%, à utiliser 2 fois par jour.

Sans exception, les mamans et les papas ne peuvent pas simplement regarder si le visage d’un enfant est plein d’acné. Ils essaient de les traiter, de les sécher et, dans certains cas, de les presser. Ce dernier ne doit en aucun cas être fait - il est possible d’infecter les plaies, ce qui provoquerait une forte inflammation. Il est également indésirable d’appliquer des huiles ou des crèmes grasses sur la peau de bébé. Ils se composent de composants riches en graisses, ce qui conduit à l'obstruction des pores de la peau.

Dr. Komarovsky ne recommande pas de toucher l'éruption cutanée, ils disparaîtront avec le temps. Le traitement de l'acné chez les nouveau-nés consiste à utiliser une pommade au zinc ou Bepanten, mais ils ne montrent pas d'effet significatif, mais ne font que sécher l'acné sur la peau des nourrissons et éliminent légèrement l'inflammation.

Traitement de l'acné des remèdes populaires nouveau-nés

Avant de recourir à la médecine traditionnelle, il ne serait pas superflu de consulter un pédiatre. Des compresses fréquentes peuvent provoquer des réactions allergiques.

Pour que la maladie commence à s'atténuer, vous pouvez faire le lavage, en utilisant la camomille et une série. Le traitement dure environ une semaine. Il est possible que dans quelques jours, l’acné sur la peau de l’enfant diminue ou disparaisse complètement. Les nourrissons présentant des troubles hormonaux sont susceptibles de développer la maladie pendant 2 à 3 mois.

Prévenir l'acné chez les nouveau-nés

Pour réduire les éruptions cutanées ne doit pas violer les règles d'hygiène, les miettes fournissent plus d'air frais. Moins de promenades sous l'influence de la lumière du soleil, comme par temps chaud, l'activité des glandes sébacées est activée.

Pour que la peau de bébé soit en parfait état, il est nécessaire de prendre certaines mesures pour prévenir les éruptions cutanées.

Pendant la période de formation d'acné chez le nouveau-né, la mère est parfaitement capable de surveiller l'état de l'enfant et de prendre soin de lui avec compétence, en appliquant toutes les procédures d'hygiène requises. Pour bien prendre soin de la peau tendre du bébé, un certain nombre d’actions doivent être effectuées:

  • Gardez la peau des enfants propre. Chaque jour, lavez votre bébé, mais ne frottez pas l'acné. Lavez votre bébé avec du savon pour bébé au moins deux fois par jour.
  • laver votre bébé en utilisant uniquement du matériel de bain pour enfants;
  • ne pas utiliser d'onguent et de solutions alcoolisées sans l'avis du médecin; Le matin, il est permis d'essuyer le visage avec une décoction de camomille, de calendula ou de calendula;
  • des tampons de coton mouillés avec du savon et de l'eau pour essuyer le visage peuvent servir d'alternative à la décoction;
  • les boutons rouges peuvent également être lubrifiés avec du panthénol;
  • l'enfant devrait avoir une serviette individuelle;
  • ne laissez pas la lumière directe du soleil sur le visage du bébé;
  • il faut marcher plus souvent en plein air
  • open scratch - le chemin de l'infection. Pour cette raison, assurez-vous que l'enfant ne gratte pas les boutons. Nous vous rappelons que sur les poignées des bébés, les soucis sont coupés une fois tous les 5 jours et sur les jambes, une fois tous les 10 jours.
  • Les bains d’air sont non seulement un excellent moyen de durcissement, mais également de prévenir les éruptions cutanées et les inflammations de la peau des bébés.
  • Vêtements bébé devrait être uniquement à partir de matériaux naturels, mais de préférence avec des coutures extérieures, parfaitement propres et repassés. Cela s'applique également à son linge de lit.
  • Dans la pièce où il y a un lit, il faut maintenir une position adaptée à l'humidité et à la température de l'enfant. La chaleur dans la chambre n'est pas autorisée!
  • Si des taches rouges apparaissent sur le corps du bébé et que la peau commence à démanger, veillez à le montrer au médecin.

Entièrement protégé de l'acné chez les nouveau-nés n'est pas facile. Mais les précautions réduisent considérablement le risque de boutons purulents et d'éruptions cutanées chez les enfants.

Les pustules céphaliques néonatales ou l’acné du nouveau-né sont normaux; pour cette raison, les parents n’ont pas besoin de s’énerver ni de paniquer. L'éruption hormonale s'arrête d'elle-même après un certain temps. Par conséquent, vous avez juste besoin d'un peu de patience et l'acné chez les nourrissons passera par eux-mêmes.

L'acné chez les nouveau-nés. Les signes ressemblent, photo sur le visage, la tête, la poitrine, le dos. Comment distinguer des allergies que de soigner, des onguents, des remèdes populaires, des soins de la peau de l'enfant

La peau tendre d'un nouveau-né réagit à tout changement, même mineur. L'apparition d'une éruption cutanée chez les nourrissons est courante. L'acné des nouveau-nés sur le visage et le corps est une maladie qui ressemble à une allergie, mais qui est causée par d'autres causes.

Les facteurs qui provoquent le développement de la maladie doivent être diagnostiqués et traités à temps. Afin de ne pas se tromper avec le diagnostic, des photos de l'éruption dans l'article aideront à comprendre les différences entre l'acné et d'autres maladies.

Causes, caractéristiques, que dangereux

L'acné chez les nouveau-nés survient généralement immédiatement après la naissance. Manifesté sur la peau sous la forme de petits boutons de couleur rouge avec une teinte jaunâtre ou blanchâtre du pus à l'intérieur, comme d'habitude acné avec des changements hormonaux chez les adolescents.

Dans la plupart des cas, une éruption cutanée apparaît 15 à 20 jours après l'accouchement. L'acné peut couvrir tout le visage d'un bébé, mais certains enfants ont parfois des boutons. La pathologie est diagnostiquée chez environ un tiers des nouveau-nés.

Si l'éruption cutanée n'est pas causée par une maladie des organes internes et ne nécessite pas de traitement, elle disparaît après 2 à 3 semaines.

La cause principale de l'éruption est une crise hormonale. Les nouveau-nés dans le corps contiennent un niveau élevé d'hormones sexuelles de la mère. De plus, l'enfant n'a pas encore complètement formé le système endocrinien, qui ne fait pas face à ses fonctions.

La crise hormonale chez les enfants est diagnostiquée dès les premiers jours de la vie.

En plus de l'acné, les nourrissons peuvent présenter des signes de puberté caractéristiques de l'adolescence:

  • gonflement des organes génitaux;
  • nature physiologique mastopathie;
  • métrorragie et hydropisie des testicules.

L'apparition de ces signes est expliquée par la présence dans le corps de l'enfant d'une quantité importante d'estradiol, une hormone qui, au cours des derniers mois du développement intra-utérin, a été transmise au nourrisson par la mère. Cela provoque une éruption cutanée sur le visage. Pour équilibrer ses hormones, une hormonothérapie peut être prescrite.

L'acné des nouveau-nés (une photo sur le visage et le cou montrent les principaux endroits de l'éruption cutanée) peut apparaître pour les raisons suivantes:

  1. Prédisposition génétique (si une femme avant la grossesse souffrait d'éruptions cutanées, le nourrisson serait à risque).
  2. Niveau élevé de levure lipophile dans le corps d'un enfant, contribuant au développement de l'inflammation.
  3. Glandes sébacées non développées. Si les glandes ne peuvent pas supporter un excès de tissu adipeux, elles sont progressivement bouchées.

L'acné des nouveau-nés, dont la photo au visage est présentée dans cet article, peut également apparaître sur d'autres organes, y compris les organes sexuels. Chez les garçons, l'acné sur le pénis peut être accompagné d'hydrocèle des testicules. Chez les filles, le processus peut être compliqué par un engorgement des seins.

Si l'éruption physiologique se déroule sans incident, dans quelques semaines, il n'y aura plus aucune trace de boutons. Mais si une infection frappe la peau du bébé, le processus inflammatoire commence. L'éruption renaît en pustules dans lesquelles se forme du pus. Les petits enfants sont très difficiles à supporter le processus inflammatoire.

Ils peuvent développer les effets les plus durs de l'acné:

  • la furonculose est une maladie purulente-nécrotique;
  • L 'impétigo - pathologie streptococcique, qui repose sur une infection à streptocoque;
  • streptodermie - inflammation de la peau causée par un bacille streptococcique.

Par conséquent, lors de la détection des premiers signes d'éruption cutanée chez les nourrissons, il est préférable que les parents le montrent au pédiatre. Le spécialiste examinera la peau du bébé et donnera les recommandations nécessaires.

Classification de l'acné chez le nouveau-né

Les éruptions cutanées sur la peau de l'enfant sont de plusieurs types.

On distingue les types d’acné suivants:

  1. Milium Il s’agit de petites anguilles blanches localisées dans le nez du bébé. En règle générale, milium est diagnostiqué chez le nourrisson dès les premiers jours de sa vie. L'éruption ne cause pas de problèmes et passe après 15 à 20 jours. La thérapie n'est pas effectuée.
  2. Érythème toxique. C'est une éruption de teinte jaunâtre ou blanchâtre, entourée d'un anneau de rouge. L'érythème apparaît généralement sur le ventre du nourrisson au cours des premiers jours de sa vie. L'acné aussi passe sans traitement.
  3. Chaleur épineuse Les éruptions cutanées sont des boutons rouges localisés dans les zones en pleurs du corps du nourrisson: derrière les oreilles, dans l'aine, dans les plis du cou. Dans les cas graves, l'éruption devient purulente. La chaleur épineuse doit être traitée: appliquez des tampons humidifiés dans de l'eau froide ou une solution de soude sur les zones touchées de la peau (dissolvez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans 250 ml d'eau). En outre, les pédiatres recommandent autant que possible de laisser les bébés sans couches.
  1. Dermatite séborrhéique. L'éruption ressemble à de petits nodules et croûtes qui apparaissent autour du visage et du cou du nourrisson. La dermatite provoque le sébum, obstruant les glandes.
  2. Éruption allergique. Les taches rouges qui démangent sur le visage et le corps du nouveau-né sont causées par une alimentation inadéquate de la mère (ou par le mauvais mélange pour le bébé). En outre, les allergies peuvent provoquer des stimuli externes ou des maladies des organes internes. Il est recommandé de traiter une éruption allergique uniquement sous la stricte surveillance d'un médecin, car l'auto-traitement est dangereux.

Comment commencer Les premiers signes de son apparence

L'acné des nouveau-nés (photo sur le visage, la tête, dans de rares cas - au cou et au dos, montrent une localisation de l'acné rouge) présente les premiers signes suivants:

  • Des zones d’acné blanc-rouge apparaissent dans le nez et les joues, l’éruption cutanée peut présenter un écoulement nacré;
  • au centre d'une plus grande acné, on peut voir de petits boutons blancs;
  • les éruptions cutanées ne piquent pas, ne causent pas d'anxiété;
  • malgré l'acné, l'enfant est actif, mange normalement et dort;
  • les bébés, contrairement aux adolescents, les comédons sont pratiquement absents.

Symptômes principaux

Il existe d'autres symptômes de l'acné chez les enfants. La peau autour de l'éruption devient rouge, rose ou blanchâtre. Chez de nombreux enfants, la peau du visage a un éclat gras.

Éruption cutanée

Sur la peau des nourrissons, les éruptions cutanées se manifestent par les symptômes suivants:

  1. L'éruption ne recouvre que le visage de l'enfant, des boutons simples peuvent être observés sur la tête.
  2. Les taches rougeâtres peuvent changer la nuance en blanchâtre, rose ou jaune.
L'acné sur le visage et le corps du nouveau-né est une maladie qui ressemble à une allergie, mais qui est causée par d'autres causes.
  1. Une acné peut également apparaître sur le corps du bébé, en particulier sur le ventre et le dos. Mais l'acné est beaucoup moins que sur les joues et le nez.
  2. Les boutons ne sont pas accompagnés d'autres sensations inconfortables, de sorte que l'enfant se comporte activement.
  3. Au niveau des lésions cutanées, il se forme un film graisseux, les glandes sébacées étant très actives.

Œdème génital

Chez les garçons, les testicules peuvent gonfler, mais le processus ne provoque pas de gêne et passe dans le temps sans traitement. L'essentiel est de suivre les règles d'hygiène de l'enfant.

Certaines jeunes filles peuvent avoir des pertes vaginales sanglantes dans les premiers jours de leur vie. Pas besoin d'avoir peur - c'est un processus hormonal physiologique. Après quelques semaines, la décharge s'arrêtera. Seulement pour vider le nouveau-né est nécessaire plus souvent que d'habitude.

En outre, certaines filles ont une floraison blanchâtre entre les plis des lèvres après la naissance. Cette plaque doit être enlevée très soigneusement et, après le retrait complet, lubrifiez les parties génitales avec de l'huile pour bébé.

Augmentation mammaire

Comme les éruptions cutanées chez les nourrissons sont associées à une crise sexuelle, la plupart des enfants des deux sexes peuvent avoir un gonflement des glandes mammaires. Ces caractéristiques physiologiques durent de 10 jours à un mois de vie. Il n'est pas nécessaire de soigner l'enfant, il suffit de surveiller attentivement son hygiène.

Certains enfants des glandes mammaires ont excrété un liquide ressemblant au colostrum. Il est impossible d'extraire le liquide, car il est possible de casser le film protecteur qui protège les glandes de l'enfant contre les infections.

Comment distinguer des allergies et de la chaleur épineuse

L'acné chez les nouveau-nés diffère de la chaleur épineuse et des manifestations allergiques par le type et l'emplacement de l'acné, ainsi que par l'état de santé du nouveau-né. Pour l'acné, les boutons sont localisés sur le visage, tandis que pour les autres types d'éruptions cutanées, ils sont répartis sur tout le corps.

Vous pouvez comparer les photos de ces 3 types d’éruptions cutanées et voir certaines caractéristiques distinctives. Pour le rendre plus clair, des caractéristiques distinctives peuvent être tabulées.